Un chasseur jugé pour avoir abattu quatre ânes

24 mai 2018 - 697 vues

Un homme est jugé ce jeudi par le tribunal correctionnel de Chambéry (Savoie). Il est accusé de "cruauté envers un animal domestique " et de "non-identification de sa cible". Ce chasseur suisse aurait abattu des ânes lors d’une partie de chasse dans les Bauges en septembre 2017, indique France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

La propriétaire avait découvert la quasi-totalité de son élevage tué par balles. Sur ses cinq ânes, deux ont été tués sur le coup, et deux autres ont dû être euthanasiés.

Un chasseur pourtant expérimenté

Pour sa défense, le chasseur a expliqué qu’il avait confondu les ânes avec des biches sauvages. Une excuse peu recevable pour l’avocate de l’éleveuse, qui s’appuie sur un rapport "accablant" de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Le document indique que le chasseur, expérimenté, avait déjà tiré sur des biches et connaissait donc les caractéristiques de l’animal, comme sa "robe marron unie". L’avocate insiste sur le fait que les ânes domestiqués sont restés sur place alors que des animaux sauvages se seraient enfuis aux premiers coups de feu.

L’affaire avait même indigné la Fédération des chasseurs de Savoie. Elle a condamné cet acte "incompréhensible et inexplicable " et se portera partie civile contre le chasseur.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article