Saint-Cannat : un point sur l'incendie qui a détruit 750 hectares

16 juillet 2017 - 5179 vues

L'incendie qui s'est déclaré vers 15h15 samedi 15 juillet à Saint-Cannat près de la Départementale 572 a ravagé 750 hectares, il a progressé jusqu'à la commune d'Eguilles et l'autoroute A8. Plus de 1000 pompiers au total (épaulés par des renforts extra-départementaux venus des Alpes-Maritimes, des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et de la Drôme) ont lutté toute la nuit.

Des maisons brûlées, un haras évacué

Le feu ne s'étend plus depuis 1h du matin mais le foyer reste très actif, à 9h30 dans un communiqué, le SDIS13 annonçait qu'il était fixé après avoir parcouru au total 750 hectares. Quelques maisons ont brûlé, un haras a été évacué et seulement un cheval a été blessé. Les autres équidés ont pu être placés chez des volontaires ou dans des écuries proches. Pas de victime ni du côté des civils ni du côté des soldats du feu.

Ce dimanche matin, les habitants qui avaient été évacués hier soir, ont pu regagner leur domicile.

Quid du trafic ferroviaire ?

La ligne TGV a été coupée hier soir par mesure de sécurité. Plusieurs TGV sont restés bloqués en gare d'Avignon mais le trafic entre Paris et Marseille a repris ce dimanche 16 juillet.

Les Canadairs vont redécoller

Les Canadairs vont pouvoir redécoller pour éteindre les 3 foyers très actifs près d'Eguilles car si le feu est encerclé et ne progresse plus, les flammes restent virulentes. L'objectif est maintenant d'éteindre puis de noyer le feu.

L'origine de l'incendie à déterminer

Selon plusieurs sources, ce serait un problème mécanique sur une moissonneuse-batteuse qui serait à l'origine du feu. Avec les fortes rafales et la sécheresse, les flammes se seraient très vite propagé. Mais c'est une information vérifier cependant car sur France Bleu Provence, le maire de Saint-Cannat, Jacky Gérard évoquait un mégot de cigarette jeté par la fenêtre d'une voiture.

Emilie Fargier 

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article