Pierre Bellemare est décédé à l'âge de 88 ans

27 mai 2018 - 1780 vues

C’est une voix mais aussi un visage des médias qui s’en va. Pierre Bellemare est décédé ce samedi 26 mai 2018 à l’hôpital parisien Foch. Il était âgé de 88 ans.

C’est en 1948, à la radio, que ce Parisien né le 21 octobre 1929 a fait ses armes. Au sein de Radio Service, une société privée qui produisait des émissions pour Radio Luxembourg. Introduit par son beau-frère l’animateur et producteur Pierre Hiegel, Pierre Bellemare est alors technicien et colle des étiquettes sur des diques souples comme il l’avait raconté au Parisien en 2014. Trois ans plus tard, il réalise et présente des émissions.

Une carrière chargée

Dans cette entreprise, il fait la rencontre de celui qui lancera sa carrière télévisée: Jacques Antoine, alors patron de radio Service. Ce dernier, père de La Chasse aux trésors , Fort Boyard , L’Académie des neuf ou Tournez manège, lui confiera la présentation de sa première émission, Télé-Match, un jeu diffusé sur l’ORTF en 1954. Suivra le mythique La Tête et les jambes (plus tard présenté par Philippe Gildas et Thierry Roland) qui sera par la suite adapté dans différents formats: Pas une seconde à perdre ou encore Cavalier Seul. C’est dans cette dernière adaptation que le futur premier ministre, Laurent Fabius, candidat en 1970, passera pour la première fois à la télévision. 

Figure d’Europe n°1 et père du télé-achat en France

Puis, Pierre Bellemare va connaître une époque faste. Dans les années 1980, il importe le concept du télé-achat en France. C’est ainsi qu’il lancera en 1988 sur TF1, Téléshopping , d’abord appelé Le Magazine de l’objet. Une émission qu’il animera avec Grégory Frank jusqu’en 1994. Dans le même temps, il commence à produire d’autres programmes du même genre sur des chaînes concurrentes. Le plus célèbre d’entre eux: M6 Boutique sur la Six. Son fils Pierre Dhostel présente d’ailleurs ce programme depuis 1988. Vingt ans plus tôt, il avait déjà révolutionné le petit écran en proposant les premières caméras cachées de la télévision avec le comédien Jacques Legras qui piégeait des anonymes. D’abord appelée La Caméra invisble, l’émission à succès sera ensuite rebaptisée La Caméra cachée. 

La radio, son premier amour

En parallèle de toutes ses activités télévisuelles, Pierre Bellemare ne délaisse pas la radio, son premier amour, pour autant. Depuis les années 1950, il officie sur Europe n°1. D’abord dans Vous êtes formidables puis à la tranche de la mi-journée avec les émissions La grande corbeille, 20 millions cash, Le Sisco ou encore Le tricolore. C’est en l’écoutant à la radio que les Français découvriront ses talents de conteur.

Car, comment parler de Pierre Bellemare sans évoquer ses talents de narrateur? L’animateur savait raconter les histoires les plus insolites comme personne. C’est grâce à ce don qu’il deviendra alors un personnage "bankable" des médias, sollicité de toutes parts. C’est ainsi qu’on le retrouvera dès les années 1990 dans Coucou, c’est nous! aux côtés de Christophe Dechavanne, dans Les Grosses Têtes sur RTL, puis, plus récemment, dans En toutes lettres, un jeu animé par Julien Courbet sur France 2 entre 2009 et 2011 et dans la bande de Cyril Hanouna sur Europe 1 dans Les Pieds dans le plats. Et, on ne compte plus les ouvrages de recueils d’histoires vraies qu’il a sortis: C’est arrivé un jour, Histoires Vraies, Suspens, Les Amants diaboliques, Les Dossiers d’Interpol, etc...

Devenu une figure incontournable dans l’Hexagone, Pierre Bellemare avait également fait des apparitions au cinéma dans OSS 117 en 2009 et dans Les Tuche en 2011 pour incarner un maire. En 2015, dans Plus belle la vie , il jouait son propre rôle.

Un AVC en 2011

Ces dernières années, Pierre Bellemare, reclus dans son manoir du Périgord, était bien moins sollicité. Un constat qu’il déplorait dans une interview accordée à Télé-Loisirs en avril dernier. "L’une des explications possibles est que les producteurs ont peut-être peur de me demander de faire des choses car ils pensent que je vais prendre beaucoup d’argent. Or, aujourd’hui, c’est l’inverse. J’accepte souvent de travailler gratuitement. J’ai toujours adoré travailler et c’est compliqué de raccrocher. La seule condition est de venir tourner chez moi", précisait-il. Désormais, il n’animait plus que Les Enquêtes impossibles sur RTL9 puis Chérie 25. Sa dernière apparition télé remonte au 14 avril dernier dans Groland . Ce jour-là, Pierre Bellemare avait assuré quelques lancements pour les 25 ans de l’émission. 

La santé de Pierre Bellemare s’était fragilisée en 2011, l’année où il a été victime d’un malaise cardiaque. Depuis, il s’était aussi fait poser un pacemaker et devait se déplacer avec une canne. Ce grand collectionneur avait trois enfants: Françoise-Louis, Pierre Junior (dit Pierre DHostel) et Maria-Pia Bellemare.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article