Nîmes : la police contrôle un terrain occupé illégalement et tombe sur... Kendji Girac !

12 avril 2017 - 4605 vues

L'argent et le succès ne lui ont pas donné le goût du luxe. Kendji Girac, le gagnant de la troisième saison de The Voice a toujours gardé sa caravane et son style de vie nomade en dépit du succès. Il hérite aussi des inconvénients inhérents à cette vie sur les routes. À Nîmes, l'artiste s'est fait surprendre par une descente de police alors que lui et les siens occupaient visiblement un terrain de façon illégale.

Il a dû partir sur le champ

Lors du contrôle des papiers, les forces de l'ordre ont été très surprises de trouver l'interprète d'Andalouse. Selon le site Objectifgard.com, le chanteur a été très courtois avec les policiers et leur a promis de quitter les lieux très rapidement. Kendji Girac a dû vraiment partir sur-le-champ. Il n'a pas reçu de traitement de faveur et il aurait pu écoper d'une contravention pour occupation non autorisée d'un lieu appartenant à la mairie. 

"Ma caravane, c'est mon chez-moi"

"C'est vrai que c'est étonnant. Beaucoup de gens se posent la question: comment se fait-il que j'habite encore dans ma caravane ? J'aime bien, cela me plaît. C'est mon chez-moi. On ouvre la porte de la caravane, on a le chant des oiseaux, le soleil quand il fait beau l'été. C'est incroyable", s'était justifié le chanteur sur les ondes de RTL. L'argument n'a pas dû convaincre les forces de l'ordre.

E.F.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article