La pluie d’étoiles filantes sera à son apogée dans la nuit de samedi

11 août 2017 - 4019 vues

A vos voeux ! La traditionnelle pluie estivale d’étoiles filantes des Perséides sera à son pic dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 août. Mais le spectacle risque d’être en partie gâché par la luminosité de la Lune.

Ces "étoiles filantes" sont en réalité de minuscules grains de poussières qui proviennent de la ceinture de débris laissés par la comète 109P/Swift-Tuttle. La trajectoire de la Terre traverse cet essaim de météores tous les étés dans l’hémisphère nord. Au contact de l’atmosphère, les poussières s’enflamment, laissant une traînée lumineuse qui ravit les amoureux du ciel (et ceux qui veulent faire un vœu).

Une année un peu fade...

Les Perséides peuvent être observées du 17 juillet au 24 août. Mais c’est dans la nuit donc dans la nuit de samedi à dimanche qu’elles seront les plus nombreuses. Mais autant le cru 2016 avait été savoureux autant celui de 2017 s’annonce plus fade. Vous pourrez en voir tout de même 20 par heure.

... la faute à la Lune

La faute à la Lune gibbeuse descendante : dans la nuit de samedi à dimanche, le disque sera illuminé à 72%, ce qui empêchera de bien voir les étoiles filantes, un peu comme le ferait la pollution lumineuse des villes. Mais pour ceux que la nouvelle ne refroidit pas, pas besoin de jumelles et télescopes pour observer les étoiles filantes. L’œil suffit. Seule condition, choisir un endroit dégagé, à l’écart des fortes lumières des zones urbaines. 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article