Fos : les aliments aussi seraient pollués

12 février 2018 - 1293 vues

Le golfe de Fos est l'une des plus grandes zones industrielles d'Europe, avec raffineries, dépôts pétroliers, aciéries, usines métallurgiques et pétrochimiques: toutes des industries lourdes et polluantes. 

De grands groupes sont ainsi visés, parmi lesquels Arcelor-Mittal, pour "troubles anormaux du voisinage" : ces dernières années, plusieurs études ont démontré que les rejets massifs de ces industries dans l'atmosphère avaient une conséquence sur la santé des habitants. Sur la commune de Fos-sur-mer, d'après l'enquête Fos-Epseal publiée il y a un an, il y a par exemple deux fois plus de cancers, d'asthme et de diabète qu'ailleurs en France. 

Des traces de polluants à grande échelle dans les aliments locaux

Cette fois, une association d’habitants a décidé de porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui : à proximité de la zone industrielle, des études ont montré que les aliments produits localement contiennent des traces de polluants bien supérieures aux seuils légaux.

Entre 2009 et 2015, l'association de défense du Golfe de Fos a prélevé chaque année un échantillon de produits locaux: viande de taureau et de mouton, fromage de chèvre, oeufs de poules, poissons, moules. Et pour les végétaux, du foin et de l'huile d'olive. Ces échantillons ont été envoyés à deux laboratoires distincts. Et les résultats sont édifiants. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article