Amy Winehouse fera une tournée mondiale en hologramme

15 octobre 2018 - 1153 vues

Cette tournée mondiale devrait permettre de récolter des fonds pour la Fondation Amy Winehouse, qui sert à sensibiliser le jeune public aux dangers liés à l’alcool et à la drogue. Après Michael Jackson et Jean-Luc Mélenchon, c’est au tour d’Amy Winehouse d’avoir droit à son hologramme. La chanteuse de soul britannique, disparue à 27 ans en 2011, va réapparaître sur scène en 2019 sous une forme virtuelle, selon son père Mitch qui a annoncé la nouvelle sur Twitter jeudi.

Lever des fonds pour la Fondation Amy

"Cette tournée mondiale en hologramme, prévue à la fin de l’année 2019, permettra de lever des fonds et de sensibiliser le public pour la Fondation Amy (une fondation qui sensibilise les jeunes aux risques de l’alcool et de la drogue via la musique, NDLR)", a déclaré l’entreprise BASE Hologram, qui est partenaire de l’opération.

Une avancée technologique qui fait polémique

"C’est un rêve pour nous", a déclaré Mitch Winehouse dans un communiqué relayé par la presse anglo-saxonne. "La voir sur scène à nouveau, c’est quelque chose de spécial qu’on ne peut pas décrire simplement avec des mots. La musique de notre fille a touché les vies de millions de gens, et le fait que son héritage continue de se transmettre de cette façon si innovante et bouleversante est incroyable."

L’annonce divise déjà le public. "C’est une p****n de honte", commente un internaute sur Twitter. "La technologie a plein de potentiel, mais des usages comme celui-ci dégrade la mémoire de légendes comme Amy", complète-t-il. "Le fait que le propre père d’Amy Winehouse prépare une tournée mondiale avec un hologramme me rend si triste. Arrêtez de l’exploiter et laissez-la reposer en paix", s’indigne une autre fan.

Des annulations ont déjà eu lieu

La création d’hologrammes de chanteurs décédés suscite souvent la controverse, aussi bien chez les fans que chez les héritiers des artistes concernés. En 2016, une prestation entre l’hologramme Whitney Houston et Christina Aguilera sur le plateau de The Voice avait été annulée après la fuite d’un enregistrement d’une répétition qui n’avait pas convaincu les proches de la diva disparue.

En début d’année, Justin Timberlake, qui prévoyait de faire un duo avec la copie virtuelle de Prince lors d’un concert au Super Bowl, a lui aussi abandonné l’idée face aux critiques. Le célèbre interprète de "Purple Rain" avait affirmé en 1998 que ce genre de prestations était la "chose la plus démoniaque que l’on puisse imaginer".

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article